Comment mesurer l’expérience employé ?

 

 

Grand nombre d’Hommes, ont leur propre image de l’expérience employé, en effet, selon Jacob Morgan, l’expérience-employé comprendrait trois environnements : 

  • L’environnement physique 
  • L’environnement culturel 
  • L’environnement technologique 

 

Alors que pour Dary et ses collègues définissent l’expérience-employé comme étant la complexité du travail et les normes du comportement. Quant à Maylett et Wride, eux la caractérise comme la somme des perceptions qu’ont les employés de leurs interactions avec leur organisation.

 

Par définition générale, l’expérience-employé serait alors le résultat de tous les points de contact entre l’entreprise et le salarié. Pour faire simple, elle est définie par ce que vit le salarié au sein de son entreprise. Elle a pour objectifs :

  • D’attirer les talents.
  • De fidéliser les salariés.

 

Mais cette expérience devenue très populaire et étant une des tendances du moment, que mesure-t-elle exactement ? Et comment procéder ? 

 

Pour grand nombre de salariés, l’expérience-employé commence dès le recrutement et comprend donc la sélection, l’intégration, le développement des employés, la gestion de carrière, la gestion des performances et la sortie.

 

Afin de déterminer les éléments et les résultats de l’expérience-employé plusieurs étapes sont nécessaires : 

  • Définir clairement le concept et à clarifier les limites
  • Déterminer les résultats de l’expérience-employé
  • Classifier les différents résultats en trois parties (les destinés, les perçus et les résultats attendus par l’employé)

 

Il est nécessaire de ne pas confondre l’expérience-employé avec les résultats obtenus cela rendra trop difficile l’utilisation des données fournies. 

Pour cela, il est alors recommandé d’utiliser une mesure descriptive au lieu d’une mesure évaluative. 

 

Enfin, il est important de ne pas combiner différents éléments dans une même note globale, en effet plusieurs questions restent en suspension, un score moyen signifie-t-il que les employés sont modérément satisfaits de chaque élément ? Ou sont-ils satisfaits de certains et mécontents d’autres ? 

 

Pour conclure, nous pouvons ajouter qu’un score expérience-employé global peut vous donner une idée générale de si les employés aiment travailler dans votre entreprise. Grâce aux données collectées il est alors important d’analyser chacune d’elle des différents environnements afin de savoir où et comment investir pour répondre au mieux aux besoins des employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page