Importance de soft skills pour la carrière réussie

Historiquement, les outils RH actuels se sont concentrés sur la gestion administrative des collaborateurs pour industrialiser les processus quotidiens des ressources humaines – paie, congés, organisation des formations.

Récemment, des avancées ont été faites en s’appuyant sur l’Intelligence Artificielle pour accompagner les entreprises dans le recrutement en externe.

Ces outils se concentrent principalement sur le hard skills d’un collaborateur, alors que la réussite d’un collaborateur dans un poste ou sur un projet dépend autant de ces compétences techniques que de :

  • ses aspirations (qui dépendent du moment de la vie),
  • ses compétences soft (adaptabilité, esprit du challenge, leadership…).

On sait bien que c’est l’ensemble de ces éléments qui font la réussite des ressources humaines d’une entreprise. Comment le mettre en pratique ? Il faut s’intéresser à la personne même du collaborateur dans l’entreprise – à ses talents et à ses aspirations.

Pour chaque collaborateur, il faut essayer d’analyser ses :

  • Compétences techniques métiers : pour cela on peut utiliser son CV, son profil LinkedIn ou la base RH / formation de l’entreprise,
  • Compétences humaines / softskills : on peut déduire certaines conclusions en analysant le parcours professionnel et compléter ces informations par les tests de personnalité,
  • Aspirations / envies / ambitions : il faut recueillir ces données par les sondages réguliers.

Au final, cette approche donne aux entreprises les moyens pour développer la motivation des collaborateurs en leur donnant des perspectives d’évolutions en interne et en favorisant leur reconnaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page