Big data et Intelligence artificielle dans les RH  : Les managers vont-ils devenir obsolètes ?

Les nouveaux outils sont en train de révolutionner la gestion des ressources humaines. Ces outils viennent en support ou en complément de la gestion des ressources humaines. Cela a commencé de manière assez classique avec des plateformes administratives qui visent à optimiser des processus qui étaient avant manuel – la paie, les congés…, et où l’informatique traditionnel prenait tout son sens.

Une nouvelle révolution est en train de naitre. Grâce à l’intelligence artificielle, les outils sortent de « la simple » gestion de workflow des salariés pour apporter des conseils à valeur ajoutée et guider les RH, les managers et les salariés sur leur carrière.

Ces logiciels proposent aussi aux managers d’analyser les réseaux humains dans l’entreprise,  le fonctionnement de leurs équipes, les comportements et les profils des collaborateurs et des candidats. Si ces outils sont vraiment des catalyseurs du développement des talents et l’engagement des collaborateurs, ils ne fonctionnent que s’il y a des relations humaines… par essence, entre humains. 

Ces programmes permettent de donner des pistes, de gagner du temps, voire d’ouvrir de nouvelles formes d’interaction mais l’outil ne doit pas remplacer la décision. Les algorithmes, l’IA et le big data ne remplacent pas les échanges humains entre le manager et son collaborateur. La valeur fédérative est la confiance, or celle-ci ne s’automatise pas.

Le RH associé au manager conserve et conservera toute sa place dans l’accompagnement du développement humain d’une entreprise.

Haut de page